L’importance de la couleur en matière d’ameublement

jeudi, juin 30th, 2011 | Décorer son intérieur avec des tapis

La couleur est un instrument très utile pour réinventer les espaces de nos maisons ; avec le design actuel aux lignes épurées, la couleur devient l’un des rares éléments décoratifs, à utiliser bien sûr avec goût et parcimonie.

La couleur peut contribuer à créer des volumes: à agrandir ou à rétrécir, à diminuer ou à augmenter, seulement en jouant sur la lumière.

Si le plafond est bas, on peut décorer verticalement les murs pour donner l’impression d’une plus grande hauteur, comme avec un sol clair ou bien avec des tapis clairs.

Attention cependant si la pièce est petite : il faut éviter de  segmenter le sol avec plusieurs tapis ; il vaut mieux n’en utiliser qu’un.

Si, par contre, le plafond est trop haut, on peut le peindre d’une couleur sombre (mais jamais en noir) et il vaut mieux choisir un sol également sombre et des couleurs vives aux murs.

La couleur change en fonction des matières.
Prenons par exemple les tapis en pure laine vierge de la collection Estella de Brink & Campman : les couleurs semblent naturelles et atténuées contrairement à celles de la collection Infinite en acrylique aux couleurs plus soutenues et brillantes, caractéristiques des fibres synthétiques, ou bien encore les couleurs patinées et différentes selon l’éclairage, comme celles de la collection Paradise en polyester.

Lors du choix d’une couleur dans la décoration d’une pièce, il faut la considérer comme un élément vivant qui change en fonction de la lumière et ce qui l’entoure, comme par exemple les couleurs, est perçue de manière plus intense dans de grandes pièces. C’est pourquoi dans une grande pièce, il vaut mieux utiliser des couleurs légèrement plus atténuées.

Les couleurs, en particulier celles des pièces où nous passons la plus grande partie de notre temps, ont une influence sur notre humeur.
Les couleurs chaudes comme le rouge, le jaune, l’orange, le rose, etc. sont des couleurs actives, positives et proches : on les appelle  « saillantes » car elles semblent vouloir sortir de la surface où elles se trouvent.
Ces couleurs sont souvent associés à l’action, à la sonorité et au mouvement.

Les couleurs froides (bleu clair, bleu foncé, indigo et violet) sont calmes, lointaines et induisent à la méditation.
On les appelle « rentrantes » car elles semblent vouloir s’enfoncer.

Les dimensions des objets changent en fonction de leur couleur: le rouge « agrandit » alors que le bleu clair « rapetisse ».

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a comment

Suivez nous sur:

  • Facebook
  • Pinterest
  • Google+

Archives