Tapis : comment s’y retrouver

dimanche, décembre 20th, 2015 | Décoration

Les amateurs de tapis savent comment s’y retrouver.

Tapis classique

Le nouage à la main est la méthode de tissage la plus complexe parmi toutes celles encore utilisées de nos jours. La qualité d’un tapis noué à la main est déterminée par le nombre de nœuds au mètre carré : un nombre élevé de nœuds est synonyme de meilleure qualité. Un tisserand moyen peut réaliser une moyenne de 3 000 nœuds par jour et un tapis ayant un motif complexe demande normalement un nouage très dense et donc beaucoup de travail. On peut voir les nœuds sur le revers d’un tapis noué à la main et il est possible de distinguer le motif et les couleurs qui apparaissent sur la partie antérieure du tapis. Les nœuds semblent légèrement irréguliers et pas parfaitement uniformes. De plus, la frange (s’il y en a une) d’un tapis noué est l’extension du tapis lui-même.

Tapis persan

Grâce aux métiers à tisser spécialisés et de dernière génération, même les tapis réalisés sur des métiers à tisser mécaniques bénéficient d’excellentes finitions et il est d’ailleurs difficile de les distinguer, à première vue, de ceux noués à la main. Il est facile de trouver de très belles reproductions de tapis noués, comme les modèles de la collection Oriental Timeless dont les motifs sont inspirés par les splendides tapis qui ornaient les palais de la noblesse et qui ont été reproduits et modernisés pour qu’ils s’adaptent aux maisons modernes.

tappeti colorati

Le motif des tapis réalisés sur un métier à tisser mécanique est lu par un ordinateur et, par conséquent, le risque d’erreur est vraiment très faible. Comme pour les tapis noués, le motif et les couleurs sont visibles sur le revers, même si celui-ci est recouvert d’une couche de latex pour protéger les fibres.

Tapis florals

Parmi les tapis tendance, il y a, sans aucun doute, les tapis tuftés main, qui ont toutes les caractéristiques d’une fabrication artisanale. Différentes fibres sont utilisées : la laine, le polyester, l’acrylique, la soie et d’autres fibres synthétiques. Ils sont réalisés à l’aide d’un instrument manuel qui insère, par simple pression, les touffes sur une étoffe support. On dessine le motif sur la base et, une fois que les couleurs de chaque partie du dessin sont attribuées, on fixe les différentes touffes. Une fois cette procédure terminée, on enlève les fibres en trop pour uniformiser les poils. Le revers est embelli à l’aide d’une toile en coton ou en jute. Vous trouverez sur le site de très belles collections de tapis tuftés main. En font partie également les Tapis Design Arte Espina et Brink&Campman.

Copyright Webtapis.fr 2015

No comments yet.

Leave a comment

Suivez nous sur:

  • Facebook
  • Pinterest
  • Google+

Archives